Archives mensuelles : mars 2020

Vercors, Le Silence de la mer

Publié le par La rédaction NRP

La nouvelle de Vercors et le film de Melville, indissociables des activités de résistance de leurs auteurs, sont nés de la situation historique particulière dans laquelle ils ont été créés. Le film rend hommage au livre, et lui est fidèle jusque dans ses différences. La lecture de la nouvelle peut être nourrie et éclairée par les images, les sons, les silences du film. Pour toutes ces raisons nous avons voulu mener de front l’étude des deux œuvres.

La nouvelle de Vercors
Une œuvre de résistance invitant à la contextualisation et à la réflexion
Œuvre de combat, acte de résistance, événement fondateur des Éditions de Minuit, acte de naissance d’un écrivain, ce sobre récit de quarante pages1 est inaugural à bien des égards. Les conditions d’écriture, de publication et de diffusion de la nouvelle sont donc indissociables du message qu’elle délivre. C’est pourquoi nous avons jugé nécessaire de proposer une étude de ces éléments et une remise en contexte historique. Ce type d’approche permet d’accéder à la compréhension d’une époque, de saisir les questionnements et les réactions de l’ensemble des Français pendant l’Occupation. L’importance de la question des valeurs dans l’œuvre : patriotisme, culture, solidarité, liberté, dignité, invite à une réflexion avec les élèves sur ces notions.
Un texte simple mais qui nécessite un déchiffrement
Par ailleurs la nouvelle, brève et dépourvue de difficultés apparentes, demande en réalité une lecture réflexive et une interprétation des signes que constituent les silences, les gestes, les paroles. Le rôle de l’explicitation et du questionnement sur le texte sera donc important pour que les élèves accèdent au sens, souvent implicite, de l’œuvre. Le texte conserve des zones de mystère (l’oncle et la nièce par exemple n’ont pas de nom). C’est le lecteur qui construit le sens. D’où l’intérêt d’une étude accompagnée, nourrie d’activités d’étude de la langue, d’écriture et d’histoire des arts, pour amener les élèves à ce type de lecture.

Le film de Melville
Une œuvre de l’après-guerre à situer dans son contexte
L’adaptation de Melville, tournée en 1947, est à peine postérieure à l’écriture de la nouvelle et s’inscrit dans la période de l’après-guerre. Comme le texte de Vercors, le film est une œuvre de résistant qui défend des valeurs. Notons que les conditions de réalisation ont été difficiles vu l’époque, le refus de Melville de travailler selon les règles en vigueur et l’état de l’opinion peu préparée à voir un personnage d’occupant allemand sympathique. Melville a dû prendre pour décor la maison de Vercors, tourner certaines scènes quasi clandestinement et demander son aval à un jury de vingt-quatre résistants (à qui il a montré le film) pour légitimer la diffusion de son œuvre.
Une adaptation fidèle qui permet d’éclairer le sens de la nouvelle
L’œuvre cinématographique est très fidèle au texte de Vercors dont elle reprend les dialogues, la narration de première personne par une voix off et la plupart des détails concrets. Le film, jusque dans certains de ses ajouts, prolonge la réflexion de Vercors sur les valeurs. Par ailleurs il porte la marque de la période de l’après-guerre, en apportant des éléments de réflexion supplémentaires (référence aux camps d’extermination nazis). L’étude de séquences du film est menée le plus souvent en référence à des passages de la nouvelle mais permet aussi d’initier les élèves à l’analyse de l’écriture cinématographique.

Cliquez sur l’image pour lire un extrait du supplément 

Publié le par La rédaction NRP
Marqué avec , , , ,

Romain Gary, Éducation européenne – n°666-2 Janvier 2020

Publié le par La rédaction NRP

3e

Voir la fiche produitSommaire du supplément

Publié le par La rédaction NRP

Regards sur la ville – n°666 janvier 2020

Publié le par La rédaction NRP

Poètes dans la ville (6e)

Les Cinq Cents Millions de la Bégum de Jules Verne(5e)

New York, ville mythique (4e)

Voir la fiche produitSommaire de la revue

Publié le par La rédaction NRP

La Lune, entre science et rêves – n°665 novembre 2019

Publié le par La rédaction NRP

La conquête de la Lune, une aventure sans pareille (6e)

Imaginer un monde plus vaste, de Cyrano à Méliès (4e)

Micromégas, l’homme dans tous ses états (3e)

Voir la fiche produitSommaire de la revue

Publié le par La rédaction NRP
Marqué avec , , , , ,

Jack London, L’Appel de la forêt et Croc-Blanc – n°665-2 novembre 2019

Publié le par La rédaction NRP

4e

Voir la fiche produitSommaire du supplément

Publié le par La rédaction NRP
Marqué avec , , , ,

Le Médecin malgré lui, Molière – n°664-2 septembre 2019

Publié le par La rédaction NRP

6e

Voir la fiche produitSommaire du supplément

Publié le par La rédaction NRP
Marqué avec , ,

Lecteurs aujourd’hui, citoyens demain – n°664 septembre 2019

Publié le par La rédaction NRP

Helen Keller, vers la lumière (5e)

Victor Hugo et le Paris de Notre-Dame(4e)

Vive la République ! : Lire pour être libre (3e)

Voir la fiche produitSommaire de la revue

Publié le par La rédaction NRP
Marqué avec , , ,